Qui est Nobuyoshi TAMURA ?

4178352025_cb9144eab1_bNobuyoshi TAMURA, né le 2 mars 1933 à Osaka, nous a quitté le 9 juillet 2010. Il débute la pratique du Judo et surtout du Kendo au collège. 

Il découvre l’aïkido en 1952 et suit principalement l’enseignement du Doshu Kisshomaru UESHIBA et de Kisaburo OSAWA, et devient rapidement l’un des disciples les plus proches du fondateur Morihei UESHIBA. Durant plusieurs années, il accompagne O’Senseï dans la majorité de ses déplacements et est son partenaire privilégié pour les démonstrations publiques.

Il est nommé shodan le 13 mars 1955. Le 25 octobre 1959 il est promu 5ème dan. En 1964 Nobuyoshi fait la rencontre d’une nouvelle pratiquante, Rumiko au hombu dojo, et l’épouse peu de temps après.

Ayant prévu de découvrir l’Europe durant son voyage de noces, il est missionné par l’aïkikai pour étudier le fonctionnement de l’Aïkido en France au travers des structures associatives. A son arrivée à Marseille, il est accueilli par Maître NORO et Maître NAKAZONO. Ce dernier l’invite à Paris et le laisse enseigner dans son dojo. Après onze années passées à l’aikikai de Tokyo, Maître TAMURA décide de s’installer définitivement en France. Il adhère à l’ACFA créée par NORO, puis il rejoint les groupes adhérents à la Fédération Française de Judo et Disciplines Associées (FFJDA) en 1971.

Shihan 7ème dan et Délégué officiel de l’Aïkikaï So Hombu, le style de Maître TAMURA devient de plus en plus représentatif. Ce dernier participe à la fondation de l’Union Nationale d’Aïkido (UNA). Puis en 1973, il établi le programme des épreuves techniques et pédagogiques pour l’obtention du Brevet d’Etat de professeur d’Aïkido. Collaborant avec Hiroo MOCHIZUKI et André NOCQUET, il crée en 1975, une “Méthode Nationale d’Aïkido” adaptée aux attitudes et à la mentalité française.

En 1982, Maître TAMURA se prononce pour la séparation de la F.F.J.D.A. et la création de Fédération Française Libre d’Aïkido (F.F.L.A.). Puis en 1985 la F.F.L.A. devient la Fédération Française d’Aïkido et de Budo (F.F.A.B.).

En septembre 1995, TAMURA Shihan inaugure son dojo personnel à Bras, dans le var. L’inauguration officielle (dojo biraki) du « Shumeikan dojo » à lieu en présence de son ami Masando SASAKI, prêtre Yamagake San’in Shinto et Shihan 8ème Dan de l’aikikai de Tokyo.

En 1999, il reçoit la médaille de chevalier de l’ordre national du Mérite.

Nobuyoshi TAMURA nous quitte le 9 juillet 2010, à l’âge de 77 ans.

Connu pour son efficacité et sa virtuosité technique, TAMURA Sensei est aussi l’auteur de trois ouvrages. Les deux premiers “Méthode nationale d’Aïkido” et “Aïkido” sont des ouvrages techniques, aujourd’hui épuisés.  Le troisième “Etiquette et Transmission” est un ouvrage sur l’esprit et le cœur de l’Aïkido.

Depuis, à l’aube du printemps, lorsque les cerisiers japonais fleurissent, nous lui rendons hommage.