Un nouvel Hakama et une nouvelle ceinture chez nos jeunes aïkidokas

Nous tenons a féliciter Alexandre et Leilou pour leur nouveau grade.

Alexandre :  pour le maintient de ses efforts, persévérant et toujours discret, il est le deuxième adolescent à recevoir le 2eme KYU et à porter l’hakama : garant d’une nouvelle responsabilité.

Leilou : félicitation pour son 3eme Kyu ( verte ),  elle comble l’espace temps du tatami avec une débordante énergie.

Bonne continuation…

Arc en ciel de ceintures

Félicitations à

Colette, Frédérique et Manon pour leur 4eme Kyu (orange)

Arthur et Enola pour leur 5eme KYU (Jaune)

Julien pour son 3eme KYU (verte)

Tout âge confondus, Ils partagent tous une joie de vivre qu’ils communiquent aussi sur les tatamis : c’est aussi cela faire de l’aïkido.

26 mars 2017 : Un stage de Printemps chez Jean et Jacqueline GRESLE

C’est avec beaucoup de cœur et d’envie que nous retrouvons les aïkidokas de la Houssaye en brie pour un nouveau stage animé par Jean et Jacqueline GRESLE : une source inépuisable !

Nous sommes presque 10 mélangés parmi les clubs, certains ayants fait 6h de route…

 

Fréderic POUPINOT, Président du Club et son équipe nous ont fait partagés une belle journée marquée par l’apprentissage de nouvelles formes de mouvement :

https://www.aikido-lahoussaye.fr/

Même sur une tenue décontractée, le travail soutenu appelle à reprendre des forces !

Une démonstration de ju-jitsu Brésilien a été une autre façon de découvrir un sport de combat différent où le salut, les règles et les saisies sont différentes de notre façon de pratiquer : un partage très fort et intensif.

L’invitation est renouvelée en Janvier et Mars 2018, venez nombreux !

Un couple à l’honneur

 Jeudi 16 mars

Bravo Céline et Jean Michel pour votre 5eme KYU ( Ceinture Jaune ).

Animés par leurs deux filles qui pratiquent depuis l’existence de l’association. Ils ont été d’abord accompagnants et maintenant les voici sur les tatamis, partagés par l’esprit familial de l’aïkido nous leur souhaitons un bel encouragement.

De nouvelles couleurs à l’aube du printemps….

 Jeudi 9 mars

Nous avons félicité Catherine,Juliette et Pascal pour leur 4 ème KYU ( Ceinture Orange ), à leurs persévérances et assiduités s’ajoutent l’enrichissement de l’aïkido par les stages…une nouvelle approche sur l’extérieur…

Félicitation à Arthur pour son 5ème KYU, assiduité et sérieux.

Stéphane aussi fut à l’honneur pour son 3ème KYU, les disponibilités sont difficiles  mais le plaisir de partager sur les tatamis devient plus fort ….

Continuez et encore félicitations

 

Qui est Nobuyoshi TAMURA ?

4178352025_cb9144eab1_bNobuyoshi TAMURA, né le 2 mars 1933 à Osaka, nous a quitté le 9 juillet 2010. Il débute la pratique du Judo et surtout du Kendo au collège. 

Il découvre l’aïkido en 1952 et suit principalement l’enseignement du Doshu Kisshomaru UESHIBA et de Kisaburo OSAWA, et devient rapidement l’un des disciples les plus proches du fondateur Morihei UESHIBA. Durant plusieurs années, il accompagne O’Senseï dans la majorité de ses déplacements et est son partenaire privilégié pour les démonstrations publiques.

Il est nommé shodan le 13 mars 1955. Le 25 octobre 1959 il est promu 5ème dan. En 1964 Nobuyoshi fait la rencontre d’une nouvelle pratiquante, Rumiko au hombu dojo, et l’épouse peu de temps après.

Ayant prévu de découvrir l’Europe durant son voyage de noces, il est missionné par l’aïkikai pour étudier le fonctionnement de l’Aïkido en France au travers des structures associatives. A son arrivée à Marseille, il est accueilli par Maître NORO et Maître NAKAZONO. Ce dernier l’invite à Paris et le laisse enseigner dans son dojo. Après onze années passées à l’aikikai de Tokyo, Maître TAMURA décide de s’installer définitivement en France. Il adhère à l’ACFA créée par NORO, puis il rejoint les groupes adhérents à la Fédération Française de Judo et Disciplines Associées (FFJDA) en 1971.

Shihan 7ème dan et Délégué officiel de l’Aïkikaï So Hombu, le style de Maître TAMURA devient de plus en plus représentatif. Ce dernier participe à la fondation de l’Union Nationale d’Aïkido (UNA). Puis en 1973, il établi le programme des épreuves techniques et pédagogiques pour l’obtention du Brevet d’Etat de professeur d’Aïkido. Collaborant avec Hiroo MOCHIZUKI et André NOCQUET, il crée en 1975, une “Méthode Nationale d’Aïkido” adaptée aux attitudes et à la mentalité française.

En 1982, Maître TAMURA se prononce pour la séparation de la F.F.J.D.A. et la création de Fédération Française Libre d’Aïkido (F.F.L.A.). Puis en 1985 la F.F.L.A. devient la Fédération Française d’Aïkido et de Budo (F.F.A.B.).

En septembre 1995, TAMURA Shihan inaugure son dojo personnel à Bras, dans le var. L’inauguration officielle (dojo biraki) du « Shumeikan dojo » à lieu en présence de son ami Masando SASAKI, prêtre Yamagake San’in Shinto et Shihan 8ème Dan de l’aikikai de Tokyo.

En 1999, il reçoit la médaille de chevalier de l’ordre national du Mérite.

Nobuyoshi TAMURA nous quitte le 9 juillet 2010, à l’âge de 77 ans.

Connu pour son efficacité et sa virtuosité technique, TAMURA Sensei est aussi l’auteur de trois ouvrages. Les deux premiers “Méthode nationale d’Aïkido” et “Aïkido” sont des ouvrages techniques, aujourd’hui épuisés.  Le troisième “Etiquette et Transmission” est un ouvrage sur l’esprit et le cœur de l’Aïkido.

Depuis, à l’aube du printemps, lorsque les cerisiers japonais fleurissent, nous lui rendons hommage.

 

2eme KYU pour Eric et Marc

Jeudi 10 novembre, Eric et Marc ont eut la joie de recevoir le 2eme KYU.

Obi-gokyūFélicitations à eux pour leur persévérance.

Le port de l’Hakama mérite quelques changements dans leur pratique qu’ils acquerront avec le temps et les expériences des stages.

Continuez dans le sens de la modestie et de l’attention portée aux autres dans votre pratique.

7 plis = 7 obligations de l’aïkidoka.